La mobilité chez les seniors se réduit progressivement avec le temps. Leur déplacement devient pénible si le mobilier de la maison n’est pas adapté à leurs conditions de vie. Il existe donc des meubles pour sénior qui leur permettent de se déplacer aisément. Le choix du mobilier pour un senior doit se faire suivant certains critères. En voici le détail.

Éviter les meubles trop hauts ou trop bas

La recherche du confort ne doit pas éclipser celle de la sécurité lors de l’achat d’un meuble. Cela est encore plus essentiel quand l’utilisateur du mobilier est un senior.

Pour l’achat canapé lit pour senior, par exemple, l’assise doit être peu profonde et la hauteur plus importante que celle d’un canapé classique.

En effet, bien souvent, c’est la question relative à la hauteur des meubles qui se pose pour les personnes âgées. L’objectif est de pouvoir assurer un certain niveau de sécurité pour le senior.

Un meuble dans une maison de senior ne doit être ni trop haut ni trop bas. En effet, si le meuble est trop haut, la personne âgée risque une chute en voulant y accéder. Inversement, si le meuble est trop bas, le senior peut également perdre l’équilibre.

La plupart des seniors se sédentarisent par crainte d’avoir un accident lorsqu’ils voudront changer d’assises. C’est la raison pour laquelle, si vous avez à charge une personne âgée, vous devez choisir les meubles suivants :

  • Des chaises dotées d’accoudoirs,
  • Des fauteuils au rembourrage souple,
  • Des tables en PVC/bois,
  • Une literie électrique.

Tous ces meubles doivent être d’une hauteur moyenne afin de s’adapter aux exigences liées à la mobilité d’une personne âgée.

Choisir des meubles de salle de bain adaptés à la perte d’autonomie

Les salles de bains constituent des endroits à fort risque d’accidents pour les personnes âgées. Par ailleurs, il n’est pas facile d’aménager une salle de bain pour senior. Néanmoins, des adaptations peuvent se faire par un choix avisé du mobilier.

En effet, il est possible d’équiper la salle de bain d’une douche à l’Italienne. Cela se fera en remplacement de la baignoire classique. Pour plus de confort, la douche doit être dotée d’un receveur extra-plat, bien plus pratique pour les seniors.

Si ce dernier ne peut pas se passer de prendre des bains, il est possible de lui choisir un système de baignoire, équipé d’une porte. Ainsi, il n’aura pas à enjamber un rebord élevé. Toute action qui pourrait provoquer sa chute doit être évitée.

Privilégier des meubles dotés de points d’appui

Les points d’appui sont très utiles pour les seniors. En effet, ils servent à s’agripper afin de se déplacer plus aisément. Ce sont aussi des installations qui permettent aux personnes âgées de se rattraper lors d’une chute.

Un point d’appui est à l’image d’une rampe ou d’une barre de maintien. Vous pouvez, soit acquérir des mobiliers présentant des points d’appui, soit adapter le mobilier déjà en place.

Les meubles équipés de points d’appui doivent notamment être placés à des endroits où les risques de chute sont évidents. De ce fait, l’autonomie du senior est conservée et il pourra se sentir à l’aise à domicile.

Installez des meubles à tiroirs et poignées solides

Que ce soit à la cuisine ou dans la pièce à dormir, il est important de ne pas installer des meubles à placard. Les tiroirs sont plus conseillés, du fait qu’ils soient plus simples à manipuler.

Pour plus de confort d’usage, vous pouvez opter pour des tiroirs dotés d’une fermeture amortie. En la matière, les offres sur le marché sont vastes.

La préservation de l’équilibre dépend également des poignées dont sont dotés certains meubles. Dès lors, il est essentiel de choisir des meubles dont les poignées offrent une saisie optimale. Parfois, ces poignées peuvent servir de points d’appui opportuns, en cas de perte d’équilibre chez le senior.

Optez pour des lits électriques

Pour une personne âgée, le type de lit le plus recommandé est celui qui lui permet d’être plus autonome. En la matière, il existe des lits électriques, pratiques pour dormir, manger et sortir du lit sans grande difficulté. Ces derniers sont dotés de systèmes permettant d’élever le matelas. Il sera donc possible de l’ajuster à la hauteur de la tête et des pieds. Il suffira pour cela d’utiliser la télécommande.

De nombreuses pathologies surviennent avec l’âge. Bien souvent, elles sont relatives à la condition physique de la personne âgée. Les troubles liés à la circulation sanguine font partie des troubles les plus fréquents chez une personne âgée. Pour améliorer le retour veineux, l’une des solutions consiste à surélever les jambes, ce qui est rendu possible par les lits électriques à télécommande.

L’offre en literie de relaxation est variée. Il convient d’en choisir, en tenant compte du niveau de mobilité du senior.

Senior : nos conseils pour bien choisir votre mobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Baudini